Alors que les systèmes de santé étendent leur utilisation de systèmes d'information clinique à travers leurs structures organisationnelles complexes, la clarté des rôles et des responsabilités liés à la gestion, au partage, à l'accès et à l'utilisation des actifs informationnels est primordiale.